Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > ECJS > Enquête électorale par les Terminale (...)

Enquête électorale par les Terminale ES

mercredi 5 novembre 2014, par Rym Chridi

Une enquête électorale a été menée par 36 élèves de terminale ES lors des élections électorales tunisiennes du 26 octobre 2014.

Plusieurs séances de travail avaient été organisées par trois enseignants de SES intervenant en TES1 et TES2 : Camille BERTRAND, Emna BEN M’BAREK et Romuald HAZERA. Ce travail a été mené en collaboration avec Jérôme HEURTAUX, chercheur en science politique à l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain et enseignant à l’université Paris Dauphine.

Trois séances avaient été organisées :

- le lundi 29 septembre : la place des élections dans le processus de transition tunisien
Retour sur le processus de transition (“De Sidi Bouzid aux élections du 26 octobre 2014”)
- le lundi 13 octobre : initiation à la sociologie électorale
Présentation des travaux menés par Alia Gana et Jérôme Heurtaux (lors des élections constituantes de 2011)
- le lundi 20 octobre : Présentation du questionnaire et préparation matérielle de l’enquête (étude du questionnaire d’enquête utilisé en 2012, répartition des élèves dans les bureaux de vote de Ben Arous et Menzah 8 , consignes des chercheurs, ...).

Avec l’accord de l’ISIE et des services de l’Ambassade de France, les élèves ont pu mener l’enquête dans deux bureaux de vote : Ben Arous et Menzah 8.

Le questionnaire utilisé portait sur :

- le degré et les formes de politisation (intérêt pour la politique, adhésion à un organisation politique ou syndicale, participation à des manifestations…) ;
- l’identité politique (proximité à une personnalité, orientation politique…) ;
- le suivi de la campagne ;
- les raisons de la participation au scrutin ;
- les raisons du choix électoral.
- la participation et le choix électoral en 2011,
- les intentions de vote pour l’élection présidentielle.

350 électeurs ont été interrogés dans chacun des bureaux de vote, soit environ 700 questionnaires. Le travail va se poursuivre au cours des semaines à venir avec les élèves par le dépouillement des questionnaires et l’analyse des données ainsi récoltées, pendant les séances d’ECJS.

Nous tenons à remercier tout particulièrement Jérôme HEURTAUX, qui est à l’origine de ce projet et sans qui il aurait été impossible de le mener à bien avec les élèves, ainsi que Maxime Giraudet (étudiant à SOAS, université de Londres), Quentin Deforge (doctorant à l’Université Paris-Dauphine) et les professeurs de SES Arnaud Alarçon et Anne Ranquet qui ont contribué à la réussite de l’enquête par leur participation le jour du scrutin.